09 April 2021
Article

Chariots élévateurs : ne les oubliez pas dans votre gestion de flotte !

by a.palli in

Image chariot12
Body

La France dispose de 78 millions de m² d’entrepôts et de plateformes logistiques (EPL). Liés à l’activité économique des régions, ils sont concentrés dans la moitié Nord de la France et en Rhône-Alpes et près de 58 % de ces EPL sont implantés dans des « aires logistiques denses ». Seulement un tiers de ces EPL sont exploités par des entreprises du secteur des transports ou de la logistique.

Etat des lieux du marché

Le marché des chariots élévateurs en France recouvre un ensemble de machines conçues pour l’élévation et le transfert de charges dans les usines et les entrepôts de stockage. Le développement de ce marché se traduit aujourd’hui par la coexistence de nombreuses gammes de chariots, dont la capacité de charge utile varie généralement entre 1,5 et plus de 40 tonnes.

Le marché des chariots industriels se divise en 3 grandes catégories :

• Les chariots frontaux thermiques (diesel ou gaz)
• Les chariots frontaux électriques
• Les chariots de magasinage (électriques) destinés principalement aux plateformes logistiques.

Les chariots élévateurs ont connu en France de nombreux chocs au cours des 20 dernières années. La croissance exponentielle de ce marché s’explique par l’automatisation de l’intralogistique et les nouvelles réglementations françaises pour les engins électriques.

Les acteurs principaux :

Fenwick : Fenwick propose des chariots élévateurs adaptés à chaque secteur et à chaque type d’exigence. La gamme de chariots Fenwick est unique : elle réunit 77 séries avec jusqu’à 382 versions de modèles et plus de 10 000 options d’équipements. Mais quels que soient les modèles, leur conception est toujours orientée par trois principes fondamentaux : la productivité, la sécurité et l’ergonomie.

Toyota : Toyota Material Handling est membre du groupe Toyota Industries Corporation (TICO), leader mondial des constructeurs de chariots élévateurs depuis 2001. TICO assoit encore davantage sa position de partenaire de premier choix dans le domaine de la manutention et apporte ainsi des solutions globales quelle que soit la taille des projets.

Jungheinrich : Jungheinrich est l’un des trois leaders mondiaux de l’intralogistique. Jungheinrich propose une gamme complète d’équipements de manutention, de systèmes de stockage, d’entrepôts à hauts rayonnages entièrement automatisés et de services innovants.

Still : STILL occupe depuis longtemps le premier rang mondial des fournisseurs de chariots élévateurs, tracteurs et porteurs, offrant également les systèmes d'intralogistique les plus modernes. Avec près de 8900 collaborateurs, 6 sites de production, 14 établissements en Allemagne, 21 filiales à l'étranger, ainsi qu'un réseau de distribution mondial, STILL est une entreprise solidement implantée au niveau international. STILL apporte une réponse optimale aux exigences actuelles et à venir des petites, moyennes et grandes entreprises.

A quelles problématiques font face les exploitants :

Dans ce secteur, certaines inquiétudes sont tenaces … à juste titre ! Les préoccupations sont nombreuses avec, entre autres, les coûts d’exploitations, qui sont assez élevés, car plus le chariot est « vieux », plus ses coûts d’exploitation et de maintenance augmentent.

De plus, ces instruments sont souvent victimes de casses, d’accidents ou de pannes. Souvent dus à l’usure, ces paramètres provoquent des coûts de maintenance additionnels et de rachat de matériels importants.

Comme dans tout secteur possédant des outils techniques et/ou technologiques, le vol de matériel est une pratique fréquente. Cela est dû certes à la malhonnêteté de certains individus, mais aussi au fait que les entreprises n’équipent pas tous leurs engins avec un appareil GPS ou un service de geofencing.

La rationalisation des modèles est aussi une source d’inquiétude. Souvent le choix de l’outil n’est pas celui qui est le plus en adéquation avec son usage, la sélection réfléchie de la catégorie de chariot dont l’entreprise a la nécessité a pour but d’optimiser sa flotte et d’éviter des coûts de maintenance et/ou des frais dû à la non-utilisation des chariots.

Quelle solution adopter ?

Avenir Développement Durable (ADD) propose une solution qui a pour vocation de répondre à ces problématiques : « Locariot »

Cette solution est un outil de gestion et de géolocalisation spécialisé dans les chariots élévateurs. A l’aide d’un boîtier électronique, implanté dans le chariot, le système collecte les données (heures de fonctionnement, utilisation, trajets…) et offre une vision analytique et facilitée des principaux indicateurs de productivité.

L’application qui va de pair avec la solution se présente sous la forme de plusieurs catégories cliquables : Tableau de bord, Carte, Geofencing, Rapports et Administration.

Grâce à ce service de géolocalisation, les chariots sont surveillés et sécurisés 24/7 pour éviter les vols, mais pas seulement !

Les principales fonctionnalités sont :

• La rationalisation de la flotte :

Ce sont des coûts de maintenance, d’entretien et/ou d’achats qui sont évités grâce à ce mécanisme, qui permet entre autres le roulement exhaustif des véhicules.

La solution aide à sélectionner le type de chariot adéquat. Il existe des chariots spécialisés qui nécessitent d’être en extérieur et/ou intérieur, et qui ne sont pas utilisés pour leurs caractéristiques d’origine, ce qui crée des soucis techniques et matériels. Ils peuvent aussi s’abîmer parce qu’ils sont laissés de côté, trop peu sollicités.

Locariot permet de rationaliser le nombre d’heures moyen par chariots, de manière personnalisée, sur des paramètres mensuels, hebdomadaires et/ou quotidiens. L’utilité principale de cette fonctionnalité reste le fait de ne pas suracheter des chariots et d’avoir le bon temps d’utilisation de chaque véhicule.

Une bonne répartition permet d’économiser sur les coûts d’exploitation. Dans ce but, Locariot aide les entreprises à contrôler et maîtriser leur flotte de chariots sur tous leurs sites. En fonction des besoins, la solution optimise les affectations et la présence de chariots sur site pour ne pas être en surplus ou manque de matériel.

• L’autonomie du chariot :

L’autonomie des batteries électriques peut-être une menace. En effet, notre solution alerte les conducteurs lorsqu’une maintenance ou un niveau de batterie est critique pour éviter les casses et/ou accidents.

• La localisation des chariots :

La localisation en temps réel est un vrai gain de temps, en plus de permettre de faire des économies d’essence, électricité ou autres carburants. De plus, les entrepôts sont vastes, il est donc difficile de savoir la position exacte du chariot. Locariot met en place ce dispositif pour faciliter l’accessibilité aux chariots.

Aussi, grâce à cette fonction, il est possible de connaître les trajets effectués au long de la journée par les chariots. Cela donne une possibilité d’optimiser les trajets et/ou de créer des circuits plus économiques en termes de consommation.

• Une protection contre le vol :

Le geofencing permet de limiter considérablement les vols de véhicules mais aussi de surveiller assidûment les zones à risques.

Dans l’article précédent qui expose les caractéristiques du geofencing, on peut voir l’utilité que cette fonctionnalité clé a pour un gestionnaire de flotte. En effet, grâce aux zones délimitées, Locariot permet d’éviter qu’un chariot quitte l’entrepôt sans autorisation, ou qu’il emprunte des itinéraires dangereux (par rapport aux couloirs étroits, etc.…).

Pour plus d’informations, vous pouvez nous contacter en cliquant ici : contact